leLabel

MP2021 : Après l’amour et la gastronomie ?

 

Après avoir remis le couvert en 2020 autour de la bouillabaisse et des desserts treize en vue de la métropole, notre territoire se réinvente une fois de plus autour de ses traditions et de sa culture provençale unique. En 2019, ce n’est pas moins de…beaucoup d’événements autour de la fameuse Rue de la Rep’ (à défaut d’être publique) qui ont célébré les papilles de nos concitoyens, dans ses temps forts n’oublions pas le feu d’artifice du 28 juin, le feu d’artifice du 14 juillet ainsi que le feu d’artifice du 13 décembre. Si la métropole a su, deux années consécutives nous mettre l’eau à la Bouche-du-Rhône, qu’en sera-t-il de cette année post-pâtes beurre de confinement? 2020 année de la gastronomie pour certains, de l’explosion de la précarité pour d’autres, nous a montré combien “Mer nourricière, la Méditerranée regorge de trésors” culinaires. Des rascasses aux oursins en passant par les canettes et les sorties d’égouts, Marseille continue de nous surprendre dans nos assiettes. 

2021, année de renouveau. Quel aspect de la culture populaire allons nous exalter cette année afin de passer sous silence quelques autres aspérités de notre cher territoire? En 2018, rappelez-vous c’est sous le signe de l’Amour que nous avons défilé contre le mal-logement. En 2021 plusieurs thèmes s’offrent à nous afin de se rassembler autour de concepts qui nous transportent : la Surveillance, la Pollution, le Mal Logement? Ou plutôt Marseille Provence Nature, afin d’oublier l’aspect “protection” des calanques et se concentrer sur l’herbe du Parc Borély. Nous avions également songé à Marseille Provence Police afin de souligner la présence de ces nouveaux habitants qui décorent nos villes avec douceur et volupté. 

C’est donc avec une joie sans pareil que nous vous proposons de ne pas voter pour votre Capitale Concept, parce que l’on aime décider à votre place. 

 

Rien rismemement vôtre, 

 

L’Office